Mobiliser les jeunes bénévoles

Mobiliser les jeunes bénévoles

Auteur: Nancy Rebel, SIRC

Le bénévolat est l’épine dorsale du sport au Canada. Sans les généreuses contributions des bénévoles à tous les niveaux, de nombreuses occasions sportives ne seraient pas offertes à nos communautés. Dans le passé, la génération plus âgée a été un énorme contributeur en donnant de son temps et de son énergie et, bien que cette tendance se poursuive, nous devrions aussi nous tourner vers nos jeunes générations pour les aider dans leur désir de redonner aux communautés et favoriser leur engagement en tant que membres de la communauté des bénévoles.

Selon l’Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation de 2010, 58 % des Canadiens âgés de 15 à 24 ans font du bénévolat. De plus, en 2013, 12,7 millions de Canadiens ont consacré près de 2 milliards d’heures (Enquête sociale générale : dons, bénévolat et participation, 2013), les jeunes (15 à 19 ans) étant les plus engagés avec 66 % d’entre eux consacrant en moyenne 110 heures par année au bénévolat. Alors, comment pouvons-nous nous assurer que nous maintenons l’engagement de nos jeunes dans le bénévolat au sein du sport? Garder à l’esprit certaines des questions et réponses suivantes peut aider les organismes à jumeler les possibilités de bénévolat à une grande source d’énergie et de créativité, ainsi qu’à une nouvelle génération de personnes désireuses de contribuer.

 

Pourquoi les jeunes font-ils du bénévolat?

Les jeunes Canadiens consacrent du temps et de l’énergie au bénévolat pour diverses raisons, et le fait de savoir quelles sont ces raisons aidera les organismes à créer des occasions qui les attirent.

  • Certaines provinces exigent des élèves du secondaire qu’ils accomplissent des heures de service communautaire pour accumuler des crédits en vue de l’obtention de leur diplôme.
  • Le bénévolat offre la possibilité de passer du temps avec des amis.
  • C’est une occasion d’essayer quelque chose de nouveau.
  • Beaucoup de jeunes sont passionnés par leur communauté et veulent contribuer et avoir une incidence positive sur les causes auxquelles ils croient.
  • Ils voient le bénévolat comme un moyen de se développer et d’acquérir des compétences pour obtenir un emploi futur.
  • Beaucoup d’entre eux ont déjà des compétences et des connaissances qu’ils veulent utiliser de manière significative et pour mettre en pratique leurs capacités de réflexion créative et critique.
  • Les occasions de bénévolat peuvent offrir aux jeunes du mentorat et des occasions de communiquer avec les gens des collectivités qui les intéressent.

 

Quels avantages le bénévolat apporte-t-il aux jeunes?

Plusieurs des avantages se reflètent dans les raisons pour lesquelles les jeunes font du bénévolat. Le bénévolat donne les occasions suivantes :

  • Avoir une incidence directe sur la communauté en créant un meilleur endroit pour les autres.
  • Promouvoir une cause.
  • Rencontrer de nouvelles personnes, se faire des amis et des contacts; faire partie d’une équipe travaillant sur un objectif commun.
  • Apprendre de nouvelles compétences.
  • Faites progresser sa carrière.
  • Promouvoir la santé mentale et physique.
  • Découvrir des compétences, talents et intérêts nouveaux.
  • Développer l’estime de soi et la confiance en soi par l’expérience pratique.
  • Développer des compétences professionnelles : travail d’équipe, leadership et résolution de problèmes.
  • Faire partie du « monde du travail » et connaître les rouages d’une organisation.
  • Profiter d’occasions de réseautage qui pourraient ouvrir la porte à d’éventuelles perspectives d’emploi et à des références professionnelles futures.

 

Quels sont les avantages des jeunes bénévoles pour les organismes?

  • Les jeunes bénévoles sont un signe d’espoir, d’énergie et d’engouement.
  • C’est un groupe enthousiaste, créatif et énergétique.
  • C’est une génération créative et avisée en matière de technologie qui utilise les nouvelles méthodes de communication et de sensibilisation.
  • Beaucoup de jeunes sont plus ouverts d’esprit et apportent une nouvelle perspective sur la diversité que les organisations devraient être prêtes à adopter.
  • Comme les jeunes ont des heures d’engagement communautaire obligatoires, les organismes disposent d’un bassin garanti de bénévoles.
  • Une fois qu’un jeune a fait du bénévolat, il est beaucoup plus susceptible de continuer à en faire, ce qui permet de bâtir une réserve durable de futurs bénévoles.

 

Quels sont les obstacles au bénévolat des jeunes?

Bien que les jeunes d’aujourd’hui reconnaissent le besoin et aient le désir de faire du bénévolat, ils perçoivent aussi des obstacles à la contribution de leur temps. Les organismes qui reconnaissent ces obstacles et qui peuvent offrir de la souplesse contribueront grandement à rendre le bénévolat plus attrayant.

  • Ils manquent de temps. Avec des engagements envers l’école, la famille, les amis, les emplois à temps partiel, les clubs et les groupes parascolaires, il peut être difficile de trouver du temps pour faire du bénévolat.
  • Ils ne sont pas en mesure de prendre un engagement à long terme.
  • On ne leur demande tout simplement pas; ils ne sont pas au courant des possibilités.
  • Ils ne savent pas comment s’impliquer. Ils peuvent être conscients d’un besoin, mais sans savoir à qui s’adresser ni comment contribuer.
  • Ils ont le sentiment que leurs connaissances ou leurs opinions ne sont pas respectées, valorisées ou reconnues.
  • Certains organismes ne reconnaissent pas les contributions que les jeunes ont à offrir, mais les considèrent seulement comme des bénéficiaires de services.
  • Certains jeunes estiment que leur maturité et leurs compétences ne sont pas reconnues et qu’ils ne sont pas considérés comme des membres appréciés de l’équipe. Ils ont aussi peur de ne pas être formés pour acquérir les compétences qui leur manquent.
  • Certains jeunes craignent aussi qu’on leur donne plus de responsabilités qu’ils ne peuvent en prendre et qu’ils se sentent dépassés.

 

Comment les jeunes peuvent-ils tirer le meilleur parti du bénévolat?

Les organisations n’assument pas l’entière responsabilité d’assurer des expériences de bénévolat positives pour les jeunes. Les bénévoles eux-mêmes peuvent et devraient contribuer à tirer le meilleur parti de leurs possibilités. Bénévoles Ottawa suggère aux jeunes ce qui suit pour profiter au maximum du bénévolat :

  • Posez des questions. Faites en sorte que l’expérience est adaptée à vos compétences, à vos objectifs et au temps que vous voulez y consacrer. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser. Les questions à votre coordonnateur de bénévoles peuvent porter sur votre temps de travail, savoir s’il y a de la formation, connaître les personnes avec qui vous travaillerez et ce que vous devrez faire si vous avez des questions pendant votre expérience.
  • Assurez-vous de connaître les attentes. Avant de commencer, soyez à l’aise avec l’organisation, sachez ce qu’on attend de vous et soyez conscient du temps que vous y consacrerez. Envisagez de commencer petit à petit pour ne pas trop vous engager au début. Offrez-vous une certaine souplesse pour changer d’orientation au besoin.
  • N’ayez pas peur du changement. Manifestez-vous si votre expérience n’est pas à la hauteur de vos attentes. Ne vous forcez pas à faire un mauvais choix. Discutez avec l’organisation de la possibilité de modifier votre orientation ou songez à chercher une autre possibilité.
  • Profitez-en. Mais surtout, amusez-vous! Les meilleures expériences de bénévolat profitent à la fois au bénévole et à l’organisme. Si vous ne vous amusez pas, demandez-vous pourquoi. Est-ce en raison des tâches que vous accomplissez? À cause des gens avec qui vous travaillez? Ou êtes-vous mal à l’aise simplement parce que la situation est nouvelle et inconnue? En identifiant ce qui vous ennuie, vous pourrez décider des prochaines étapes.

 

Comment les organismes peuvent-ils favoriser une bonne expérience de bénévolat?

Des recherches et des données anecdotiques provenant d’entrevues avec des jeunes bénévoles nous ont permis de faire un certain nombre de suggestions que les organismes peuvent prendre en considération lorsqu’ils élaborent et planifient de bonnes occasions de bénévolat pour les jeunes.

  • Adaptez-vous à des horaires de travail ou des engagements de temps différents. Reconnaissez que les jeunes bénévoles équilibrent leurs propres responsabilités.
  • Assurez-vous que les rôles, les attentes et les responsabilités sont clairs.
  • Donnez une vue d’ensemble de ce que leur contribution signifie pour leur équipe, l’organisation et la communauté.
  • Offrez des occasions de perfectionnement professionnel ou d’accréditation, s’il y a lieu.
  • Faites en sorte que les jeunes fassent du bénévolat dans un groupe de pairs, car cela rend souvent le poste plus attrayant.
  • Établissez des relations constructives entre les bénévoles, et entre les bénévoles et les employés. Créez des occasions de mentorat et de réseautage lorsque c’est possible.
  • Soyez respectueux dans les tâches et les rôles assignés aux bénévoles; rappelez-vous que les jeunes ont beaucoup à offrir et peuvent avoir autant à enseigner que n’importe qui d’autre.
  • Créez un environnement de communication ouverte. Assurez-vous que les lignes de communication fonctionnent dans les deux sens afin que les questions et les commentaires puissent bâtir une relation de travail constructive.
  • Faites en sorte que les tâches et les échéanciers soient réalistes et tiennent compte du fait que des contraintes imprévues de temps et de ressources peuvent exiger de la souplesse.
  • Reconnaissez que le jargon organisationnel utilisé peut ne pas être familier à tous, alors assurez-vous que les acronymes et autres termes internes sont expliqués et clarifiés.
  • Offrez des avantages ou des incitatifs aux bénévoles. Qu’il s’agisse d’articles, de dîners de bureau, d’événements de renforcement d’équipe ou de billets d’entrée pour des événements, les petits signes de reconnaissance ont un grand effet positif.
  • N’oubliez pas de remercier, célébrer et reconnaître vos bénévoles. Le fait de souligner les efforts et les contributions des bénévoles fait en sorte qu’ils se sentent valorisés et respectés.

 

Autres ressources

Bénévoles Canada

Bénévoles Canada est la voix nationale du bénévolat au Canada. Depuis 1977, l’organisme s’est engagé à accroître et à soutenir le bénévolat et la participation civique. Il collabore étroitement avec les centres de bénévolat, les organismes municipaux et les sociétés nationales pour promouvoir et élargir le bénévolat. Ses programmes, recherches, formations, outils, ressources et initiatives nationales font preuve de leadership en ce qui a trait aux enjeux et aux tendances dans le domaine du bénévolat au Canada.

Bénévoles Ottawa

Depuis l’année scolaire 1999-2000, les élèves qui entrent à l’école secondaire doivent effectuer au moins 40 heures d’activités de participation communautaire dans le cadre des exigences du diplôme d’études secondaires de l’Ontario. Pour certains élèves, il est difficile d’atteindre ces 40 heures et cela peut constituer un obstacle à l’obtention du diplôme. Bénévoles Ottawa aide les élèves à atteindre ces objectifs de bénévolat en ciblant des occasions et en les mettant les élèves en contact avec des organismes qui valorisent les jeunes bénévoles comme ressources.

Bénévoles Manitoba

Bénévoles Manitoba est le chef de file et le catalyseur de l’engagement de tous les Manitobains dans le bénévolat. Ses contributions essentielles à la collectivité comprennent l’établissement de liens entre les gens et les possibilités de bénévolat, la promotion du bénévolat et le leadership et les conseils dans le secteur bénévole. Bénévoles Manitoba s’engage à promouvoir l’engagement communautaire auprès des jeunes Manitobains.

 

Sources:

Pourquoi faire du Bénévolat. Bénévoles Ottawa.

Tisser des liens avec les jeunes bénévoles. Bénévoles Canada.

Ten ways to make your organization youth-friendly. Bénévoles Canada.

Youth Auditor Team. Six Tips for Engaging Youth Volunteers. Youth Resources, Volunteer Toronto.

(2001). Perspectives bénévoles: De nouvelles stratégies pour inclure les jeunes . Bénévoles Canada.

(2005). Attracting and Keeping Youth Volunteers: Creating a Governance Culture that Nurtures and Values Youth. Imagine Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *